Skip to main content

Profil

Juriste et économiste de formation

Conseiller PS Sénat en charge des matières économiques et européennes

Professeur de droit administratif (ESA) et d’économie sociale (HEPN) à Namur

Conseiller communal depuis 2012, antoine est un jeune namurois engagé résolument à gauche sur le terrain associatif.

Passionné par les questions de développement économique et de démocratie participative, il veut encourager la renaissance des coopératives pour booster la création d’emplois non-délocalisables en Wallonie et recréer du lien entre les citoyens et le monde politique.

Il plaide aussi pour l’intégration systématique de clauses sociales et environnementales dans nos marchés publics pour soutenir l'emploi local et défend une gestion éthique de nos finances publiques.

Trois priorités

  1. Renforcer le pouvoir d’achat des Wallons notamment en régulant de manière optimale les prix de l’énergie et permettre au plus grand nombre de se loger décemment ;

  2. Booster la création d’emplois dans l’économie sociale et les PME wallonnes, notamment en diminuant les charges administratives et la fiscalité sur le travail et en conditionnant les aides au secteur bancaire au financement de l’économie réelle ;

  3. Lutter contre le dumping et la concurrence déloyale dont sont victimes nos entreprises et nos travailleurs en instaurant une fiscalité sociale et environnementale aux frontières de l’Europe et en réformant nos marchés publics pour soutenir davantage l’emploi local .

Trois combats gagnés par le PS au Sénat auxquels il a participé :

  1. La suppression de la TVA pour les dons de denrées alimentaires par les grandes surfaces aux plus démunis ;

  2. La suppression de certains avantages exorbitants (parachutes dorés, etc.) pour les dirigeants des banques aidées par l’Etat ;

  3. Le vote du premier dispositif visant à lutter contre l’obsolescence programmée des produits électroniques.

Trois initiatives prises en tant que conseiller communal

  1. Demander l’intégration systématique des clauses sociales et environnementales dans les marchés publics communaux pour soutenir l’emploi local ;

  2. Exiger la transparence des partenaires financiers de la commune ;

  3. Organiser un « Cash Mob » de soutien aux travailleuses de l’atelier de repassage « Osez le Fer » .
Antoine PIRET - conseiller communal socialiste 3ème suppléant sur la liste PS à la région
Antoine PIRET - conseiller communal socialiste
3ème suppléant sur la liste PS à la région